L’historique du Canyon Sainte-Anne

1965 – C’est à l’été de 1965 que débute la grande aventure du Canyon Sainte-Anne. Alors qu’il campait dans la région de la chute de Sainte-Anne du Nord, Jean-Marie McNicoll se fait expliquer comment se rendre aux chutes par un homme ayant travaillé comme draveur à cet endroit. Le lendemain, lui et son frère Laurent se rendent jusqu’à la chute où ils tombent sous le charme de ce lieu extraordinaire.

1967 — Deux ans plus tard, les deux hommes louaient les abords immédiats de la rivière à Hydro-Québec et devenaient acquéreurs des terrains boisés s’étendant de la route 138 aux portions de rives louées. Et tout commence enfin ! Tranquillement, par temps perdu, les travaux de défrichage s’organisent en débutant par l’ouverture d’un chemin menant à la 138.

1973 — C’est le 14 juillet 1973 que s’ouvre officiellement le site. Il s’agit d’un véritable travail acharné qui aura pris 8 années aux frères McNicoll pour pouvoir présenter aux visiteurs ce qui les avait chavirés cet été de 1965 ! Les visiteurs devaient parcourir un chemin d’un kilomètre et demi avant de se rendre à pied jusqu’au seul belvédère construit à cette époque

1992 — Jean-Marie McNicoll, celui qui avait fait découvrir la chute à son frère Laurent, choisit de prendre sa retraite. Canyon Sainte-Anne demeure tout de même une histoire de famille ; puisque ce sont Francois et Hélène, qu’on voit ici en compagnie de leur père Laurent, qui rachètent les parts de leur oncle. La famille McNicoll aura bâti 3 ponts suspendus et plusieurs points d’observation ont été ajoutés partout sur le site. Visionnaires, ils ont inauguré la première Via Ferrata en Amérique du Nord.

2017 –   C’est en compagnie d’Alex Harvey que s’inaugure le manège AirCanyon; une première au Canada dans un parc naturel.

©(Photo TC Media – Prisca Benoit)

2018 — C’est en juin de 2018 que l’annonce de la vente du Canyon Sainte-Anne est annoncée, mais ce n’est qu’au début de 2019 que la propriété sera officiellement cédée à la Corporation. « Le Canyon, c’est une partie de notre vie. Notre famille est très attachée au parc. Cependant, il devenait évident que l’arrivée d’une relève permettrait de poursuivre les efforts de croissance que nous avons soutenus activement au cours des dernières décennies. Nous sommes certains de confier le Canyon entre de bonnes mains » commentent Hélène et François McNicoll.

2019 — Mars 2019, l’entreprise devient propriété de la Corporation Canyon Sainte-Anne.

La Corporation

La Corporation Canyon Sainte-Anne

Initiée par des gens du milieu de la Côte-de-Beaupré, la Corporation Canyon Sainte-Anne est un organisme privé sans but lucratif ayant pour objectif de promouvoir le développement économique et touristique de la région de Saint-Joachim par la promotion et le développement du site Canyon Sainte-Anne. Par cet objectif, cette corporation veillera à la pérennité de ce merveilleux site, au bénéfice de toute la région de la Côte-de-Beaupré.

Le conseil d'administration

Président – Marc Dubeau, maire de St-Joachim-de-Montmorency

Vice-président – Bernard Paré, directeur général, Développement Côte-de-Beaupré

Secrétaire – Mario Langevin, contrôleur, Unico Revêtement Métallique

Trésorier – Lucien Tremblay, président, La Grande Ferme

Administrateurs :

  • Luc Bergeron, conseiller municipal, St-Joachim-de-Montmorency
  • Sylvain Cassista, directeur, IGA Boucherie Chouinard
  • Simon Bourbeau, adjoint technique aux aires protégées pour Environnement et changement climatique Canada, Réserve nationale de faune du Cap Tourmente
La mission

La mission

Offrir une expérience écotouristique enrichissante et marquante au bénéfice de l’ensemble des clientèles du Canyon ; de ses employés, de la municipalité de St-Joachim de Montmorency, de la Côte-de-Beaupré et de la région de Québec ; tout en assurant la pérennité du lieu pour les générations à venir.

Les valeurs

Responsabilité sociale

Canyon Sainte-Anne s’engage à adopter et prôner des pratiques responsables et durables au quotidien dans une perspective d’amélioration collective de la qualité de vie et de préservation de l’environnement.

Focus Client

Les décisions, les projets de développement et les actions quotidiennes sont centrés sur le client afin de lui procurer une expérience optimale.

Bienveillance

Une attention est portée aux besoins des employés afin de leur assurer un environnement de travail sécuritaire, confortable, enrichissant, reconnaissant et stimulant.

Échanges dynamiques

La communication et les échanges transparents et dynamiques sont omniprésents dans les pratiques de gestion à l’interne comme avec le milieu.